Luminaires de chambre : optez pour les abat-jour en tissu

Par le octobre 12, 2017

La matière d’un abat-jour peut être le métal, le papier, le plastique et même le verre. Mais pour la décoration de votre chambre, la meilleure matière reste le tissu ! Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’abat-jour en tissu.

suspension-LED-rouge

Les avantages du tissu pour un abat-jour dans une chambre

L’abat-jour en tissu a l’avantage principal de proposer de nombreuses couleurs et formes. Lorsque l’on se lasse d’un abat-jour, il est relativement facile de le remplacer par un autre modèle. Le tissu offre une chaleur et une élégance que l’on ne retrouve pas dans les autres matières comme le plastique ou le papier. Certains fabricants utilisent le tissu pour habiller des modèles de luminaires LED design. De plus, le luminaire en tissu est personnalisable. Il est possible de faire faire un abat-jour sur mesure en choisissant soi-même son tissu.

Quel tissu pour un abat-jour ?

Le tissu le plus répandu est le coton, mais on en utilise bien d’autres : toile de jute, soie, taffetas, suédine… Le tissu peut être uni ou à motifs. Les abat-jour de couleurs claires créent une ambiance douce tandis que les couleurs sombres apportent plus d’intimité. Les modèles de couleurs vives et les motifs imprimés « fantaisie » sont parfaits pour les intérieurs « design » ou à thème.

abat-jour-noir

Les formes d’abat-jour en tissu

L’abat-jour en tissu se prête à de nombreuses formes. Les plus répandues sont :

  • La forme conique : on distingue la forme américaine de la forme empire, dont la différence de diamètre entre le haut et le bas est plus marquée. C’est la forme la plus classique.
  • La forme cylindrique : aussi appelée « tambour », cette forme convient très bien aux intérieurs contemporains. Il faut toutefois faire attention à sa taille : elle a tendance à envahir les espaces réduits !
  • La forme pyramidale : dite aussi « carrée », cette forme s’inscrit aussi bien dans une déco classique que contemporaine.

Choisir un abat-jour : rappels

  • Attention aux dimensions : L’abat-jour doit descendre suffisamment pour dissimuler la douille et l’ampoule. Toutefois, il doit laisser visible tout le pied de la lampe. La taille de l’abat-jour doit être cohérente avec celle du pied de la lampe. Par exemple, un lampadaire doit recevoir un abat-jour haut et large.
  • La forme : On considère que la forme de l’abat-jour doit respecter celle du pied de lampe : modèle rond pour un pied rond, carré pour un pied carré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *