Les chambres d’enfants (1)

Par le juillet 25, 2014

Les chambres d’enfants! C’est là que nos petits amours se font bercer et dorloter, qu’ils s’abandonnent aux anges en souriant, qu’ils érigent des châteaux magnifiques avec des princesses et des conquérants, qu’ils découvrent les plus beaux livres d’histoires, qu’ils se consolent de leurs plus gros chagrins, guérissent leurs petits bobos et s’exercent à tracer une à une les lettres de leur prénom dans des cahiers de classe tout neufs. C’est là aussi que le plancher disparaît souvent sous des montagnes de blocs, de livres et de jouets de toutes sortes.

chambre enfant coloree-1

Avant de se mettre à jouer les peintres du dimanche pour créer le décor féérique de nos petits lutins, il importe de considérer avec soin l’espace, le mobilier, l’usage qu’on fera de la chambre, notre budget, nos goûts, l’âge de l’enfant, les sources de lumière et de rangement.

Règle générale, l’aménagement des chambres d’enfants évolue selon les grandes phases du développement de l’enfant. Ainsi, la chambre du poupon correspondra davantage aux besoins des parents: l’atmosphère y sera le plus souvent douillette et feutrée, réservant un espace confortable pour bercer et dorloter bébé.

Ensuite, le passage de la bassinette au lit, vers l’âge de deux ans, exige souvent un réaménagement de la pièce. La table à langer devient moins indispensable et les jouets commencent à se faire plus encombrants. Il faut penser à optimiser l’espace pour gagner du rangement.

Vers l’âge de cinq ans, l’entrée à l’école nécessitera l’installation d’un petit coin de travail. À cet âge, les goûts de l’enfant se définissent de plus en plus clairement et l’enfant souhaitera probablement s’impliquer davantage dans la décoration de son petit univers.

Enfin, à la préadolescence, autour de 10 ou 11 ans, les goûts de fillette et fiston s’éloigneront vraisemblablement des vôtres. L’enfant voudra évacuer tout ce qui «fait trop bébé» et commencera à vouloir être… à la mode! Selon l’époque (et ça change très vite!) la chambre se remplira de Dragon Balls, d’affiches de jeunes idoles ou d’autres effigies à la mode.

Peu importe l’âge de votre progéniture, la règle d’or consiste à ne pas surcharger le décor d’une chambre d’enfant; il s’en chargera très bien lui-même. Laissez-lui un coin pour qu’il puisse personnaliser son univers: des babillards ou des tableaux noirs, par exemple. Misez sur des éléments de rangement pratiques qui s’intègrent bien au décor.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *